Dossier

LES GROSSISTES SONT-ILS BIEN ARMES POUR RELEVER LE DEFI DU CLOUD ?

05/03/2015

Le passage à la vente de solutions Cloud, via des places de marché souvent perfectibles, suppose des mutations importantes chez les grossistes IT. Faute de quoi ils seront écartés du jeu par de nouveaux entrants ou des fournisseurs tentés par la distribution directe, que facilite l’introduction de services Cloud. Les grossistes IT jouent ici leur futur.

 

Pas de doute, le cloud computing – « l’informatique dans les nuages » - modifie autant la manière de vendre des revendeurs IT que les comportements d'achat de leurs clients. Une transformation qui impacte fortement tous les circuits de vente traditionnels, en changeant en profondeur leurs modèles économiques, leurs modes de rémunération et les rapports qui lient les différents acteurs de l’industrie IT. Face à cette « cloudification » et cette industrialisation numérique accélérée du commerce IT connecté, les grossistes désirent maintenir leur place au cœur des échanges commerciaux entre fournisseurs et revendeurs IT.

 

Ils ont beaucoup à perdre s’ils n’y parviennent pas. De nouveaux entrants, tels que les Cloud brokers notamment, frappent déjà à la porte des fournisseurs pour les convaincre de leur confier la distribution de leurs nouveaux services Cloud. La mutation c’est maintenant. Le secteur des télécoms a montré que les clients étaient prêts à consommer leur téléphonie et leur ADSL sous forme d’abonnement. A quand l’informatique ? Reste à savoir si les grossistes IT traditionnels disposent déjà des moyens et des stratégies nécessaires pour éconduire ces challengers en 2015 ?


POUR LIRE LA SUITE, CLIQUEZ ICI

Votre notation : Aucun(e) Moyenne: 3 (3 votes)
Réseaux sociaux :
Yahoo del.icio.us Digg Twitter Facebook Google