Actualités du Cloud

publié le jeudi 23/03/2017

IBM et l’éditeur Red Hat annoncent fin mars une collaboration pour aider les entreprises à profiter des avantages techniques et financiers de la plateforme OpenStack dans le Cloud privé d’IBM. Elle fait suite à l’accord stratégique conclu en décembre 2016 entre HPE et Suse, le concurrent de Red Hat.

 

Dans le cadre de cette nouvelle collaboration, IBM a obtenu la certification de fournisseur Red Hat Certified Cloud & Service Provider. Elle garantit l'utilisation des offres OpenStack Platform et Ceph Storage de Red Hat à partir du Cloud privé d’IBM et de l'accès aux services des deux entreprises.

 

« Nos clients qui n'ont pas d'expertise en interne pour administrer une infrastructure OpenStack peuvent désormais utiliser en toute confiance Red Hat OpenStack Platform et Red Hat Ceph Storage en environnement IBM Private Cloud. », déclare Radhesh Balakrishnan, directeur général d'OpenStack chez Red Hat. Effectivement, les clients de cet éditeur peuvent ainsi migrer des portions éligibles d'abonnements aux offres Enterprise Linux, OpenStack Platform et Ceph Storage de Red Hat depuis leur data centers vers le Cloud privé d’IBM. Ils optimisent ainsi l’utilisation de leurs licences.

 

IBM et Red Hat vont fournir l'infrastructure de cloud hybride pour aider les clients à faire tourner plus efficacement leurs applications cloud au moyen des API OpenStack. Leurs clients pourront assurer plus rapidement le provisioning de l'infrastructure cloud et, via Red Hat Cloud Access, migrer leurs charges de travail existantes et leurs abonnements Red Hat vers IBM Private Cloud ou utiliser le logiciel et l'infrastructure sur un mode de facturation à l'utilisation. « La collaboration stratégique entre IBM et Red Hat va permettre au plus grand nombre d'adopter facilement des produits Open Source et le logiciel Cloud OpenStack tout en préservant leurs investissements et en réunissant les conditions de nouvelles opportunités commerciales. », déclare Zane Adam, vice-président de l’activité IBM Cloud.

 

Cet accord remet-il en cause le programme Suse reseller Hosting ?

Ces deux fournisseurs envisagent de commercialiser ensemble, dès fin mars, les nouvelles offres pour des déploiements en cloud privé, y compris de migration des charges de travail, de reprise après sinistre, d'extension de capacité et de consolidation de data center. Cet accord remet-il en cause le programme Suse reseller Hosting ? En août 2016, Suse permettait aux revendeurs de ses licences d’héberger ses logiciels pour le compte de leurs clients finaux avec, à la clé, une plus grande flexibilité pour les revendeurs comme pour les utilisateurs. En effet, les produits Suse sont désormais accessibles au-delà des data centers disponibles sur site.

 

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#GUIDEDUCLOUD, #CBP

 

Mots clefs :

Réseaux sociaux :
Yahoo del.icio.us Digg Twitter Facebook Google